dans e-commerce

5 Questions à vous poser avant d’investir dans le e-commerce

Vous entendez probablement des cas d’entreprises autour de vous qui ont eu 30%, 100% ou 300% d’augmentation de leurs ventes en ligne depuis le début de la crise de la Covid-19. La situation actuelle amène plusieurs entrepreneurs à revoir leurs priorités selon deux objectifs principaux: simplement pour faire survivre leur entreprise ou pour saisir une nouvelle opportunité d’affaires. Et vous? Avez-vous analysé la possibilité de vendre vos produits en ligne? Si oui, excellent! Votre site aurait dû être prêt hier.

Avant d’investir dans la mise en place d’une solution e-commerce pour votre entreprise, vous devez vous poser les 5 questions suivantes:

  1. Quand devrais-je lancer mon commerce en ligne?
  2. B2B, B2C ou les deux?
  3. Les marketplaces, est-ce pour moi?
  4. Quelle plateforme devrais-je choisir pour mon e-commerce?
  5. Mon logiciel d’inventaire et d’entrepôt est-il prêt?

1- Quand devrais-je lancer mon commerce en ligne?

La réponse à cette question dépend de plusieurs facteurs. Si vos clients achètent déjà en ligne, c’est MAINTENANT. En effet, si vos clients magasinent et achètent en ligne et que vous n’y êtes pas c’est qu’ils achètent probablement chez vos compétiteurs.

Pour être en ligne rapidement plusieurs stratégies s’offrent à vous:

  • Mettez seulement en ligne vos produits vedettes;
  • Sélectionnez quelques lignes de produits qui se prêtent bien au commerce électronique;
  • Sélectionnez un logiciel de commerce électronique qui offre des pro-formats standards;
  • Sélectionnez un logiciel e-commerce qui est déjà intégré avec un logiciel ERP;
  • Choisissez un partenaire qui a du temps et de l’expertise à vous offrir;
  • Faites un choix entre le B2B ou le B2C.

2- B2B ou B2C ou les deux?

Pour commencer, vous devez bien connaître qui sont vos clients.

Sont-ils des consommateurs qui achètent pour leurs besoins personnels? Oui. Excellent, vous allez faire du B2C.

Sont-ils de petites et moyennes entreprises qui vont magasiner et acheter sur votre site web? Oui. Parfait, vous allez faire du B2B.

Sont-ils de grandes entreprises? Si oui, soyez prudent. Ne prenez pas pour acquis que ces clients commanderont systématiquement sur votre site web.  En effet, les grandes entreprises possèdent des logiciels intégrés de gestion ERP et les acheteurs font leurs achats à travers ces logiciels. Il y a donc peu de chance qu’ils passent des commandes sur votre site web car ils devront, par la suite, entrer la transaction manuellement dans leur système (double saisie = perte de temps). Aussi, si vos clients sont de grandes entreprises, vous devriez concentrer vos efforts sur l’intégration et l’automatisation des commandes avec ces derniers. L’intégration à la plateforme Ariba serait une excellente façon. On s’attend à 3,2 billions USD de transactions à travers Ariba cette année.

De plus, n’oubliez pas que les entreprises qui font du B2B ont souvent des listes de prix complexes à gérer par client, par produit, par volume et aussi par date. Ce ne sont pas tous les logiciels e-commerce qui sont en mesure de gérer des listes de prix complexes.

3- Les marketplaces est-ce pour moi?

Les marketplaces peuvent vous permettre d’accéder à un nouveau type de clients et peut-être sortir de votre niche d’affaire. Votre marque peut donc se distinguer et gagner en popularité. Vous pouvez aussi utiliser les marketplaces pour lancer et tester de nouveaux produits, liquider des surplus de stocks, tester vos prix, etc.

De plus, voici quelques facteurs qui peuvent vous aider à déterminer si vous devriez vous lancer ou non dans ce type de vente en ligne.

  • Soyez prêts à vendre vos produits à l’international avec la logistique de cela implique;
  • Étudiez bien les frais que la plateforme vous charge et calculez les frais de retour;
  • Assurez-vous qu’il vous reste une marge de profit intéressante après avoir payé les frais suivants : frais mensuel et à chaque vente, frais de retour, frais de remplacement, frais de remise en inventaire, etc.
  • Optimisez la logistique dans votre entreprise: gestion d’entrepôt efficace, délais de livraisons rapides, gestion des retours (RMA), remboursements, envois de produits de remplacements, etc.
  • Engagez des ressources internes ou une firme expérimentée qui pourra vous accompagner.

4- Quelle plateforme devrais-je choisir pour mon e-commerce?

S’il y avait une solution parfaite, il n’y aurait pas autant de logiciels disponibles sur le marché. Voici quelques points à prendre en considération:

B2B ou B2C?

Certains logiciels peuvent faire les deux, mais plusieurs en sont incapables. D’autres sont spécialisés dans le B2C mais ne conviennent pas du tout au B2B.

Le niveau de personnalisation recherché avec votre site transactionnel.

Certaines solutions sont beaucoup plus flexibles et complexes que d’autres. Si vos produits et services sont standard et simples, optez pour une plateforme plus légère. Dans le cas contraire, optez pour une solution 100% custom. Elle vous offrira alors toute la flexibilité recherchée.

Votre budget

Faites un plan d’affaire pour la vente en ligne et établissez un budget qui fait du sens par rapport aux revenus anticipés. Votre premier site doit être beau et fonctionnel, mais n’oubliez pas que ce ne sera pas votre dernier. Vous pourrez le changer complètement ou l’améliorer lorsque vous aurez une certaine expérience et des chiffres à l’appui.

Votre site transactionnel

Il doit être intégré à 100% à votre logiciel financier ou ERP. L’information (prix, quantité en inventaire, etc.) et les transactions (factures, paiements, livraisons, etc) doivent se transférer entre les deux logiciels sans intervention humaine ou presque. Si vous achetez un connecteur pour faire le lien entre les deux, assurez-vous que celui-ci ait plusieurs clients en références qui utilisent les mêmes logiciels que vous (ERP et eCommerce).

5- Mon logiciel d’inventaire et d’entrepôt est-il prêt?

Présentement, plusieurs entreprises ont vu leurs ventes en ligne exploser. Bonne nouvelle! Elles étaient prêtes et elles ont su profiter de la situation actuelle pour faire de bonnes affaires. Le bémol, est dans les délais de livraisons. Les gens sont habitués d’acheter sur Amazon et de se faire livrer en 2 jours ou le lendemain s’ils sont des abonnés Prime. Êtes-vous en mesure de livrer vos produits dans un délai aussi court? Voici quelques solutions pour être plus rapide.

  • Optimisez la gestion de votre entrepôt grâce à un logiciel WMS: les déplacements, le remplissage et l’emballage. Tout doit être fait plus rapidement.
  • Utilisez des lecteurs à codes-barres: ceux-ci réduisent les erreurs et augmentent la productivité surtout si vos produits sont gérés par des numéros de séries ou des codes-barres.
  • Améliorez la structure de votre entrepôt: type et disposition des racks, des tablettes, largeur des rangées, etc.
  • Choisissez le bon type de lift.
  • Négociez d’avance avec vos transporteurs en fonction du volume et des délais de livraisons. Souvent, les transporteurs sont beaucoup plus efficaces et abordables sur certains territoires et routes spécifiques.

Pour conclure, la crise actuelle a fait découvrir le commerce en ligne à plusieurs consommateurs tandis que pour d’autres achètent en ligne plus que jamais. Une chose est certaine, les nouvelles habitudes d’achats sont là pour rester. Si vos clients sont en ligne, vous devriez l’être aussi.

Le e-commerce peut générer des revenus importants pour votre entreprise. C’est le temps de vous lancer. Assurez-vous d’être entouré de gens qualifiés qui ont l’expertise nécessaire afin vous accompagner.

L’équipe de N’ware Technologies et nos partenaires sont disponibles pour vous!

VOUS DÉSIREZ EN APPRENDRE DAVANTAGE?

Recommended Posts

Commencez à taper et appuyez sur la touche ENTER

Ecommerce B2B2C